© markus-winkler
fr | en
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Il faut rejeter cette PAC

Déclaration du députe ALE François Alfonsi

Le Parlement européen a discuté aujourd'hui la réforme de la politique agricole commune (PAC).

De nombreux députés sont déçus avec une PAC qui est accusée de ne pas soutenir suffisamment les engagements climatiques et environnementaux de l'UE pour les années à venir.

L'eurodéputé ALE François Alfonsi a pris la parole lors du débat pour exprimer ses inquiétudes concernant la PAC et son effet sur les communautés et les territoires qui dépendent de l'agriculture durable.

Pour certains, cette PAC constitue une menace pour le Pacte Vert européen, ce qui est intolérable en cette période d’urgence climatique quand nous devrions nous concentrer sur un modèle agricole qui favorise les territoires et les paysans.

Intervenant lors du débat, François Alfonsi a déclaré :

« La politique agricole commune qui nous est proposée aujourd’hui est un document dépassé qui engage très négativement l’Europe.

« L’Europe a pris de nouveaux engagements contre le réchauffement climatique : cette PAC en parfaite continuité de la précédente les ignore ouvertement. Parmi les urgences auxquelles il fallait répondre, il y a l’impact territorial des politiques agricoles productivistes que la PAC continuera d’encourager.

« Ces conséquences, ce sont des territoires défigurés et désertifiés.

« Ils le sont du fait de l’hyperproductivisme qui détruit les sols et les paysages et qui expulse économiquement le plus grand nombre des paysans des zones agricoles intensives.

« Ils le sont aussi du fait d’immenses territoires abandonnés car jugés trop peu compatibles avec le modèle agricole dominant avec, là encore, la perte de leurs paysages, et aussi de leur population car l’agriculture est le pilier de leur économie traditionnelle.

« Il fallait une PAC réconciliée avec la nature, réconciliée avec ses territoires, et efficace contre le réchauffement climatique. Votre proposition de PAC n’apporte aucune rupture avec le passé sur aucun de ces sujets vitaux.

« Nous voterons contre, et nous la combattrons. »

Recommandé

Opinion

Creative Commons
Animal-transport

Comment mettre fin aux transports cruels d'animaux

Communiqué de presse

©-Tobias-Keckel
Democracy©-Tobias-Keckel

La pluralité des partis politiques européens est essen…

Communiqué de presse

Le Parlement se prononce en faveur d’une chaîne alimen…

Opinion

GMO, Apples.

Les règles de l'UE sur les OGM sont attaquées - et ave…

Député(e)s responsables

François Alfonsi
François Alfonsi
Député-e

Merci de partager