fr | en | de
NULL
Study |

Réduire le coût réel des Tee-shirts en coton

Un rapport rédigé par True Price

Les vêtements sont un besoin humain de base mais également une forme populaire d’expression individuelle. Les tee-shirts en coton sont connus pour leur polyvalence et leur utilisation très répandue et se déclinent en une multitude de couleurs, de formes et de finitions. Le coton utilisé pour confectionner des tee-shirts est principalement cultivé dans des pays asiatiques comme l’Inde et la Chine (Statista, 2021). Une fois cultivé, le coton est transformé en tissu et utilisé pour fabriquer les tee-shirts. L’industrie du vêtement fournit des emplois à des millions de personnes en Asie. La production de tee-shirts offre donc des avantages démontrables sous la forme d’opportunités de travail dans les pays impliqués dans sa chaîne de valeur.

Toutefois, l’industrie du vêtement est également associée à des impacts négatifs sur les êtres humains et la planète. Ces impacts sont les coûts pour la société occasionnés durant la production de vêtements mais qui ne sont pas supportés par les consommateurs ou les entreprises impliquées dans la chaîne de valeur. Les violations du droit du travail, auxquelles sont souvent confrontés les travailleurs de ce secteur dans certains pays asiatiques, constituent un exemple de ces coûts externes (D’Ambrogio, 2014).

L’OCDE déclare que « les entreprises peuvent jouer un rôle majeur pour contribuer au progrès économique, environnemental et social, surtout lorsqu’elles minimisent les impacts négatifs de leurs activités, chaînes d’approvisionnement et d’autres relations commerciales » (OCDE, 2018), indiquant que les entreprises et les organisations – par exemple, dans l’industrie du vêtement – doivent prendre la responsabilité des effets sociaux et environnementaux résultant de leurs activités, chaînes d’approvisionnement et relations.

Le groupe des Verts/Alliance Libre Européenne au Parlement européen (Verts/ALE) reconnaît le besoin de changement de l’industrie mondiale du vêtement. Dans sa politique commerciale, l’Union européenne reconnaît que le développement de chaînes de valeur mondiales a eu un impact dichotomique sur les sociétés (Commission européenne, 2021) et souligne son engagement en faveur du commerce équitable et la nécessité de se positionner clairement dans la lutte contre les pratiques déloyales. Le groupe des Verts/ALE souhaite accroître la sensibilisation sur ce sujet, imposer des normes environnementales élevées et améliorer les conditions de travail au sein des chaînes de valeur de l’industrie du vêtement afin de soutenir l’Union européenne dans sa transition vers un commerce équitable et durable et de minimiser les impacts négatifs sur les êtres humains et la planète.

Les conclusions de ce rapport illustrent que notre système économique actuel est incapable de répondre aux besoins de la société. Il se concentre sur les gains financiers et économiques et ne donne pas la priorité et de la valeur aux droits humains, à l’environnement et à la satisfaction des besoins humains par rapport aux profits. Comment pouvons-nous modifier notre système économique pour qu’il puisse créer de la valeur pour les êtres humains et la planète ? De quoi avons-nous besoin pour renoncer aux pratiques polluantes présentes dans notre système actuel ? Et comment pouvons-nous assurer une création de valeur pour les êtres humains et la planète dans notre économie ?

Recommandé

Communiqué de presse

viktor-kiryanov-lAcYPEiau0U-unsplash.jpg
Picture of an industrial site at sunset, emitting clouds, with mountains in the background.

Le Groupe des Verts/ALE se bat pour des mesures climat…

Communiqué de presse

L’Union européenne enfin prête à interdire tous les pr…

Communiqué de presse

RePowerEU : Un saut en avant pour sortir du gaz russe,…

Communiqué de presse

Les Verts/ALE applaudissent la proposition de la Commi…

Merci de partager