Anna Deparnay-Grunenberg

Anna Deparnay-Grunenberg

Profile

Fonction Député-e
Téléphone Bruxelles+32 2 28 45477
Téléphone Strasbourg+33 3 88 1 75477
E-Mail
Bureau

Bruxelles
European Parliament
Bât. Altiero Spinelli
09G269
60, rue Wiertz / Wiertzstraat 60
B-1047 Bruxelles/Brussel

Strasbourg
European Parliament
Bât. Winston Churchill
M01092
1, avenue du Président Robert Schuman
CS 91024
F-67070 Strasbourg Cedex

Parti Bündnis 90/Die Grünen
PaysAllemagne
Greens / EFA Group Député-e
Commissions Transports et tourisme (Membre titulaire)
Agriculture et développement rural (Membre suppléant.e)
Développement régional (Membre suppléant.e)
Transport des animaux (commission d’enquête) (Membre suppléant.e)
Délégations Mercosur (Membre titulaire)
Assemblée parlementaire euro-latino-américaine (Membre suppléant.e)
Suisse, Islande et Norvège et Espace économique européen (EEE) (Député-e)
Social Media https://twitter.com/candidate_verte
https://www.facebook.com/LustAufEuropa
https://www.instagram.com/annadeparnaygrunenberg
 

> Declaration of good conduct

Relevant Articles

La Commission lance deux procédures d'infraction contre la Hongrie - Déclaration de G. Delbos-Corfield

Photo by Nicholas Doherty on Unsplash

Les plans de relance nationaux doivent répondre aux objectifs du Green Deal

Photo by Bence Balla-Schottner on Unsplash

Le Parlement vote pour assigner la Commission européenne devant la Cour de justice pour inaction face aux violations de l'État de droit

Le vote du Parlement sur Andrej Babiš montre que le conflit d'intérêts menace le processus décisionnel de l'UE.

Photo by Tan Nguyen on Unsplash

Conflit d'intérêts du Premier ministre tchèque

EURATOM, un Obstacle à une transition énergétique rapide et équitable

L'Union européenne, zone de liberté pour les personnes LGBTIQ

Andrej Babiš © Martin Strachoň (CC BY-SA 4.0)

Affaire A. Babis - Conflit d'intérêts

Conflits d'intérêts - Andrej Babiš

Emily O'Reilly ©european ombudsman

Le Parlement reconduit Emily O'Reilly

©chiara-daneluzzi

Il faut plafonner les revenus supplémentaires des député-e-s européen-ne-s