fr | en | es | de
string(3) "209"
Événement |

¡Ni una muerta más!

Une conférence sur les féminicides - Etat des lieux et perspectives

Raül Romeva, eurodéputé, vous invite cordialement à la deuxième conférence sur le Féminicide suivie d'une réunion stratégique au Parlement européen.

PAS UNE VICTIME DE PLUS - NON AUX ASSASSSINATS DE FEMMES
BILAN ET PERSPECTIVES

Date: 19 novembre 2009
Conférence: 9h00 à 13h00
Réunion stratégique: 15h00 à 18h00

Lieu: Parlement Européen
Salle ASPO1G3

Le Féminicide est la forme la plus brutale de violence à l'égard les femmes. Les assassinats de femmes sont un énorme problème, spécialement (mais pas seulement) au Mexique et en Amérique centrale, dont le cas le plus emblématique reste la ville de la frontière mexicaine, Ciudad Juarez. Mais depuis qu'un peu partout les voix des familles et des groupes de femmes s'élèvent contre ces crimes et leur impunité quasi générale, qui protége les meurtriers, il est clair que le phénomène s'étend bien au-delà de cette région.

Il y a deux ans le Parlement européen a adopté une résolution sur les assassinats de femmes au Mexique et en Amérique centrale et sur le rôle de l'UE dans la lutte contre ce phénomène. En soulignant la responsabilité des Etats dans la prévention, la sanction et l'éradication de la violence à l'égard des femmes, la résolution du PE a inspiré une série d'initiatives législatives pour mettre fin à l'impunité en Amérique latine et de demandes à l'adresse des Institutions européennes afin de lutter contre le Féminicide. Les possibilités pour l'UE d'agir et d'offrir son soutien sont nombreuses : ce qu'il lui faut est consolider sa volonté politique.

L'actuelle Commission Européenne arrive à la fin de son mandat. La commission suivante devrait débuter son mandat avec une liste claire de tâches à accomplir le plus vite possible.

Par ailleurs, c'est l'Espagne qui succédera à la Suède à la présidence du Conseil de l'UE et aura la charge d'organiser le prochain sommet UE –Amérique latine et Caraïbes (UE/ALC) qui se tiendra a Madrid le 18 mai 2010. Une stratégie claire concernant le Féminicide devrait être développée et mise à l'ordre du jour du Sommet.

En prévision de la Journée Internationale pour l'Elimination de la Violence à l'égard des Femmes du 25 novembre, le moment est idoine pour faire un bilan. Quelles actions l'UE, le Mexique et les pays d'Amérique centrale ont-ils menées pour lutter contre le Féminicide depuis l'adoption de la résolution? Quelles difficultés ont-ils rencontrées? Comment renforcer l'impact de la résolution de l'UE dans la région, en ce qui concerne particulièrement le sommet de Madrid ?

Inscription

Veuillez confirmer votre participation à l'aide du formulaire réponse
à Jimenez@boell.eu ou Gabriele.Kueppers@europarl.europa.eu
jusqu'au 13 novembre 2009.
Indiquez "Feminicide 19-11" comme titre.

Interprétation

L'interprétation simultanée sera assurée en espagnol, anglais, français et allemand.

La conférence et la réunion stratégique subséquente sont organisées en coopération avec  Amnesty International, le Réseau des Femmes d'Amérique centrale (CAWN) et le Centre Européen pour les Droits Constitutionnel et Droits Humains (ECCHR).

Recommandé

Communiqué de presse

Les attaques du gouvernement contre les droits des fem…

Communiqué de presse

© Kancelaria Premiera (CC BY-NC-ND 2.0)
Belarus Border Refugees

Biélorussie : l'UE doit faire preuve de solidarité et …

Communiqué de presse

Le Parlement engage une action en justice contre la Co…

Communiqué de presse

Daina LE LARDIC © European Union 2021 - Source : EP EP-120473A
VdL, Morawiecki walking into pleanry

La Commission et le Conseil doivent agir en faveur de …

Merci de partager