globe on grass ©Guillaume de Germain
fr | en
NULL
Letter |

Pour une COP sans énergie fossile

Lettre au Secrétaire Général de la CCNUCC

 

Objet: Pour une COP sans énergie fossile

Cher Secrétaire Exécutif Stiell,

Nous vous écrivons concernant la prochaine Conférence des Nations Unies sur les Changements climatiques, qui se tiendra du 30 novembre au 12 décembre 2023 aux Émirats arabes unis, pour vous exhorter à prendre toutes les dispositions nécessaires pour assurer une Conférence libre de toute interférence de la part de l’industrie des combustibles fossiles. Nous connaissons votre attachement à l’efficacité, à la transparence et à l’impact positif d’une telle conférence, et nous nous inquiétons que la personne qui la présidera soit également le PDG d’Abu Dhabi National Oil Company, une des plus puissantes entreprises pétrolières du monde, ce qui compromettra nécessairement les efforts globaux en matière de réduction des énergies fossiles.

Les Conférences des Nations Unies sur les Changements climatiques sont des opportunités uniques d’agir fermement, de manière globale et coordonnée. Alors que le réchauffement climatique s’approche dangereusement du seuil des 1,5°C (1) et que les effets de la crise climatique sont de plus en plus visibles d’année en année, la COP28 revêt une importance capitale.

Pour une COP ambitieuse et axée sur les résultats, nous demandons que le Dr Sultan Al Jaber, actuel président de la COP28, démissionne de son poste, et nous appelons à une politique « zéro conflit d’intérêts » appliquée à l’ensemble des membres de la Présidence. Cela enverrait un signal fort aux gouvernements et à la société civile :  la COP n’est pas contrôlée par l’industrie des énergies fossiles.

L’ONU doit s’engager à assurer des COP indépendantes de toute influence ni participation de l’industrie des combustibles fossiles, et qui soutiennent activement les pays les plus touchés par la crise climatique. Nous, députés Verts/ALE au Parlement européen, sommes déçus et très inquiets d’observer l’influence et le rôle croissants de l’industrie des combustibles fossiles dans l’agenda climatique de l’ONU, rôle qui ne se limite pas à sa présidence : nous savons, par exemple, qu’au moins 636 lobbyistes représentant le secteur des combustibles fossiles ont pu accéder à la COP27 (2), soit plus encore que l’année précédente. Nous ne pouvons donc pas nous surprendre que la suppression progressive des combustibles fossiles soit écartée des conclusions de chaque conférence, alors qu’elle est de toute évidence indispensable pour résoudre la crise climatique.

Nous sommes dos au mur: la prochaine COP doit absolument mener à un engagement international fort et concret en faveur d’une suppression globale des combustibles fossiles. Comme les restrictions visant l’industrie du tabac, une action claire de la part de l’ONU est nécessaire pour assurer la tenue de COP libérées des combustibles fossiles, indépendantes d’intérêts à contre-courant des objectifs de l’Accord de Paris. Nous soutenons l’appel à l’établissement d’un Cadre de responsabilité de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements climatiques (3), qui protègerait le travail crucial des Nations Unies d’une influence injustifiée de l’industrie des combustibles fossiles.

Nous espérons que vous prendrez les mesures nécessaires pour assurer une COP sans énergie fossile, qui permette également à toutes les parties prenantes de prendre part librement au dialogue démocratique pour que nous puissions, ensemble, atteindre la neutralité carbone.

Nous espérons recevoir votre réponse dans les meilleurs délais.

Nous vous prions de recevoir, M. Stiell, nos sincères salutations.

Michael Bloss
Pär Holmgren
Marie Toussaint
Margrete Auken
Kira Peter-Hansen
Saskia Bricmont
Tilly Metz
Malte Gallée
Rasmus Andresen
Rosa D'Amato
Francisco Guerreiro
Ville Niinistö
Niklas Nienaß
Anna Cavazzini
Jutta Paulus
Ernest Urtasun
Thomas Waitz
François Alfonsi
Benoît Biteau
Damien Carême
David Cormand
Gwendoline Delbos-Corfield
Karima Delli
Claude Gruffat
Yannick Jadot
Michèle Rivasi
Caroline Roose
Mounir Satouri
Ana Miranda
Bas Eickhout
Alexandra Geese
Grace O'Sullivan
Henrike Hahn
Ciarán Cuffe
Jakop Dalunde
Alice Bah Kuhnke
Manuela Ripa
Erik Marquardt 

 

  1. https://news.un.org/en/story/2022/05/1117842
  2. https://www.globalwitness.org/en/campaigns/fossil-gas/636-fossil-fuel-lobbyists-granted-access-cop27/
  3. https://corporateaccountability.org/wp-content/uploads/2022/08/Joint-civil-society-submission-on-COI-Aug
    -17-2022_.pdf

Recommandé

Communiqué de presse
Communiqué de presse
Industrial farming seen from above / CCO no one cares
Industrial farming seen from above / CCO no one cares

Merci de partager