Syrian and Iraqi refugees arrive from Turkey to Lesbos, Greece
Ggia (CC BY-SA 4.0)

Communiqué de presse


fr | en | de

Mise entre parenthèses du contrôle démocratique

Accord UE-Turquie sur les migrants et demandeurs d’asile


La Conférence des Présidents du Parlement européen s’est réunie aujourd’hui. Le groupe libéral s’est rallié aux droites européennes, y compris extrêmes, pour bloquer la demande de débat en plénière sur l’accord entre l’UE et la Turquie concernant les migrants et demandeurs d’asile.

La Cour de justice de l’UE s’est déclarée récemment incompétente au sujet de cet accord de nature bilatérale. Le groupe Verts-ALE a par ailleurs déposé une question orale.

Réaction du Président du groupe Verts-ALE, Philippe LAMBERTS:

« Après s’être proclamé à l’avant-garde d’une nouvelle coalition pro-européenne, le groupe ALDE s’affiche aujourd’hui au sein d’une alliance avec le PPE, l’ECR, l’EFDD et, pour ne rien gâcher, l’ENF afin d’empêcher le contrôle démocratique d’un accord contestable.

Cet accord, défaillant à maints égards, aura un an la semaine prochaine. Il aura échappé jusqu’ici au contrôle démocratique et, manifestement, la majorité de ce Parlement ne compte pas y remédier. »