iStock
fr | en | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Le Parlement européen fait un pas important pour des salaires minimums plus justes en Europe

Salaires minimums

Aujourd'hui, la commission des affaires sociales du Parlement européen a voté en faveur d'un salaire minimum européen. La proposition prévoit également des mesures pour améliorer la protection sociale des travailleurs.

 

Déclaration de Mounir Satouri, rapporteur fictif pour le groupe Verts/ALE:

“Le Parlement européen a désormais un mandat de négociation en vue d’une directive qui garantisse un salaire minimum adéquat, juste et décent partout en Europe. C'est un jour historique pour la construction de l'Europe sociale, la première pierre d'un édifice qui renforcera le projet européen par la justice sociale. Nous démarrons ainsi un processus de convergence vers le haut bénéfique à toutes les travailleuses et tous les travailleurs européen·ne·s, sans discrimination.

Pour déterminer un reste à vivre dans la dignité, les écologistes ont porté la référence à un panier de biens et de services durables. En excluant la productivité des critères utiles à la fixation d’un salaire minimum et en rappelant les valeurs de référence que sont 50% du salaire moyen et 60% du salaire médian, cette directive peut éradiquer la pauvreté au travail. Il s’agit d’un outil formidable pour limiter une concurrence basée sur l’exploitation et surtout pour garantir la dignité humaine.

C'est une victoire pour tou·te·s les travailleu·ses·rs de l'Union, y compris les faux indépendants. Une victoire également pour les femmes, qui sont statistiquement bien plus concernées par le salaire minimum que les hommes ; une victoire pour les personnes en situation de handicap et une victoire pour les jeunes. Une victoire pour l’Union européenne qu’il nous faudra désormais consolider dans nos discussions avec le Conseil.”

 

En savoir plus

Avec ce vote, la Commission des affaires sociales du Parlement européen répond à la proposition de la Commission européenne de l'année dernière. Lors de la session plénière du 22 novembre, le Parlement européen votera sur cette proposition. Ensuite, les négociations entre les États membres et le Parlement européen pour la loi finale pourront commencer.

 

Recommandé

Communiqué de presse

Photo by Christopher Burns on Unsplash
Photo by Christopher Burns on Unsplash

Un premier pas pour la régulation de l'internet

Communiqué de presse

© Alexander Briel
European flag 530x390

Les députés européens de l'ALE appellent le Président …

Communiqué de presse

Bien-être animal

Communiqué de presse

Un paquet ressemblant à une liste au père Noël de l’in…

Député(e)s responsables

Mounir Satouri
Mounir Satouri
Député-e

Merci de partager