fr | en | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Les Verts/ALE appellent à un Parlement plus féministe, durable et démocratique

Présidence du Parlement européen

Lors des prochaines élections du nouveau Président du Parlement européen, le Groupe des Verts/ALE débattra et évaluera les mérites de tous les candidats démocratiques et pro-européens. Le Groupe des Verts/ALE organisera un vote au début de l'année prochaine et favorisera les candidatures de femmes et de personnes qui soutiennent les valeurs d'un Parlement plus féministe, durable et démocratique.

 

 

Déclaration de Philippe LAMBERTS, Président du Groupe des Verts/ALE:

 

« Nous sommes prêts à discuter avec tous les candidats démocratiques qui se présenteront à la présidence du Parlement européen. Pour nous, trois éléments seront cruciaux pour obtenir notre soutien. Nous voulons voir un Parlement féministe et plus divers. Pendant trop longtemps, les Présidents ont principalement représenté un seul et même sexe. Il est temps que cela change et qu'il y ait une femme présidente. Mais nous avons également besoin de voir des progrès, par exemple lorsqu'il s'agit de mettre en œuvre les recommandations pour prévenir et traiter les cas de harcèlement sexuel au Parlement. Le Parlement a toujours défendu les droits des femmes et le ou la prochain.e président.e doit également le faire. La diversité doit être mieux représentée, notamment dans les politiques d'embauche et de promotion. »

« Nous voulons voir un parlement durable. Une majorité des députés soutient l'Accord de Paris et les objectifs climatiques de l'UE. Le Parlement doit donc montrer l'exemple en réduisant son empreinte carbone et son impact environnemental par des mesures telles que la promotion d'une mobilité respectueuse du climat et la réduction des déchets papiers. Le Parlement doit renforcer ses plans de réduction des émissions de CO2 afin de contribuer à la réalisation des objectifs de l'accord de Paris ».

« Nous voulons également un parlement démocratique, transparent et responsable, qui prend au sérieux ses propres règles et qui soit exemplaire en matière de normes éthiques. Une gestion moderne doit aussi permettre de tirer les leçons de la pandémie en autorisant, par exemple, une plus grande participation à distance, y compris pour les députés en congé parental ».

« Les députés européens appellent fréquemment à plus de transparence, de responsabilité et de démocratie, mais cela doit commencer au Parlement européen. Ce Parlement doit améliorer la transparence du processus décisionnel et l'accès aux documents, doit mettre en œuvre des réformes de l’indemnité de frais généraux et défendre des normes éthiques plus élevées ».

« Le ou la futur.e président.e jouera également un rôle clé en vue des prochaines élections européennes et cette période sera cruciale pour le processus démocratique. Ce Parlement doit défendre et promouvoir la démocratisation de l'UE en soutenant les listes transnationales et le processus de spitzenkandidaten ». 

« Le Parlement européen doit faire preuve de courage et de créativité lorsqu'il s'agit de défendre l'État de droit. Nous ne pouvons pas laisser la Commission et le Conseil s'en tirer par l'inaction alors que la démocratie est progressivement démantelée à travers l'Europe. Nous attendons de la prochaine présidence qu’elle fasse usage de tous les moyens dont dispose le Parlement pour défendre la démocratie, l'État de droit et les droits fondamentaux ». 

« Ce Parlement doit représenter tous les peuples d'Europe et permettre aux députés de communiquer dans leur propre langue. La riche diversité de l'Union européenne doit être représentée en permettant l'utilisation des langues minoritaires comme langues de travail du Parlement européen. »

 

Notes:

Le Parlement européen n’a pas encore mis en oeuvre les recommandations formulées à la suite des révélations #MeToo, à savoir, notamment, l’obligation de suivre une formation sur le harcèlement pour tous les députés européens et le recours à une expertise professionnelle et médicale pour soutenir le comité consultatif sur la prévention du harcèlement.

L'hémicycle du Parlement européen à Strasbourg dispose de 20 000 m² de toits plats inutilisés qui pourraient être dotés de panneaux solaires. Le bâtiment du Parlement européen à Bruxelles ne compte que 550 m² de panneaux solaires, alors que la couverture potentielle est de 10 000 m².

 

Recommandé

Communiqué de presse

© European Union 2022 - Source : EP
Terry Reintke at the plenary

Les Verts/ALE appellent le Conseil à prendre des mesur…

Communiqué de presse

Picture credit : European Parliament
Picture of Terry Reintke

Terry Reintke nommée Présidente des Verts/ALE

Événement

©mika-korhonen
Football Game

Court-on à notre perte? Technologie biométrique, événe…

Communiqué de presse

Les attaques du gouvernement contre les droits des fem…

Député(e)s responsables

Philippe Lamberts
Philippe Lamberts
Coprésident-e

Merci de partager