Photo by Rasmus Kuber on Unsplash
fr | en | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Fonds de transition juste - Déclaration de Mounir Satouri

Le Fonds de transition juste vient d'être adopté par une large majorité de députés européens ce mardi 18 mai.

Ce fonds constitue un élément central du Green Deal. Il vise à ouvrir la voie à l'économie verte et durable en soutenant les énergies renouvelables, les start-ups, le transfert des connaissances, la reconversion professionnelle, les infrastructures sociales et les projets culturels.

Le Groupe des Verts/ALE a réussi à garantir que l'argent du fonds ne soit pas dépensé pour les infrastructures gazières et les énergies fossiles.

Malheureusement, avec un montant de 17,5 milliards d'euros, ce fonds demeure en deçà des attentes du Groupe des Verts/ALE et de la Commission européenne puisque qu'il a été réduit de moitié par les gouvernements de l'UE.

Déclaration de Mounir SATOURI, membre de la commission emploi et affaires sociales:

”Encore trop modeste dans son montant, le Fonds de Transition Juste affiche cependant une réelle ambition climatique. Aucun euro n’ira aux infrastructures gazières ni aux combustibles fossiles, il s’agit d’un véritable succès du groupe des Verts/ALE.”

“Le Fonds de Transition Juste participe surtout aux promesses sociales du Green Deal : initier la restructuration de l'économie et créer de nouveaux emplois de qualité en amortissant socialement les changements et en proposant une profonde transformation de nos sociétés.”

“En soutenant les infrastructures sociales et les projets à destination des plus vulnérables, il permet à tout le monde de trouver sa place sur la voie de l'économie verte. Au-delà des travailleurs et des travailleuses en reconversion, il s’adresse à des territoires dans leur globalité. Dans sa mise en œuvre, il doit être inclusif en associant étroitement l’ensemble des partenaires locaux et notamment les femmes”.

Recommandé

Communiqué de presse

Vote sur les Fonds européen de développement régional …

Député(e)s responsables

Mounir Satouri
Mounir Satouri
Député-e

Merci de partager