©fredrika-carlsson
fr | en | de
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Le Parlement européen en faveur de la transition énergétique, d'une électricité bon marché et de l'industrie de l'UE

Directive Énergies renouvelables

Aujourd'hui, les membres du Parlement européen ont adopté l'accord final sur la révision de la directive relative aux énergies renouvelables. Il s'agit d'une étape importante pour la transition énergétique et pour la compétitivité des industries de l'UE. Grâce aux Verts-ALE, la part des énergies renouvelables passe de 32% actuellement à 42,5% d'ici 2030, avec l'objectif d'atteindre 45%.

Déclaration de Marie TOUSSAINT, Vice-Présidente du groupe des Verts-ALE, membre de la Commission de l'industrie, de la recherche et de l'énergie :

"Le Parlement européen vient d'entériner une hausse de ses ambitions en matière de renouvelables. C'est une décision importante tant dans le cadre du Pacte vert que de l'effort de l'Union européenne pour se libérer du gaz russe, qui doit impérativement se poursuivre.

Cette décision est à la fois absolument indispensable, et absolument insuffisante. L'objectif de 42,5% d'énergies renouvelables d'ici 2030 est en effet en deçà de ce qu'il faudrait faire pour tenir les objectifs de l'Accord de Paris, et faire face à l'accélération de la crise climatique dont nous avons vu l'étendue et les ravages tout l'été. Nous sommes entrés dans un nouveau régime climatique qui impose d'accélérer l'action pour le vivant et contre la pauvreté.

Nous nous réjouissons de l'élan donné aux centrales solaires ou aux éoliennes, ce qui signifie également une énergie moins chère pour les citoyens comme pour les entreprises. Nous regrettons toutefois qu'à l'heure où les forêts partent en fumée, nous continuions à considérer le fait de brûler du bois comme une énergie renouvelable. Les critères de durabilité déjà très faibles insérés dans le texte sont encore pire pour la Guyane, dont 94% du territoire est occupé par la forêt amazonienne, laquelle -suite à des amendements d'eurodéputés français- sera moins protégée encore que les forêts du continent. Nous resterons vigilants à l'égard des solutions climatiques néfastes pour la nature, notamment la biomasse dans la production d'énergie renouvelable."

Plus d'informations:
L'augmentation de l'utilisation des énergies renouvelables fait partie du paquet climat "Fit for 55" et du "Green Deal" européen. Il s'agit d'un élément essentiel permettant à l'UE d'atteindre la neutralité climatique, de créer des emplois nouveaux et de meilleure qualité, de stimuler l'économie et d'assurer l'indépendance énergétique de l'UE.  La directive vise à accélérer l'accès aux énergies renouvelables en allégeant les formalités administratives liées aux procédures d'octroi de permis pour les projets d'énergie renouvelable, le stockage et les connexions au réseau, sans dérogations excessives aux règles environnementales existantes.

Recommandé

Communiqué de presse
Communiqué de presse
Communiqué de presse
Photo by Mathurin NAPOLY / matnapo via Unsplash
Photo by Mathurin NAPOLY / matnapo via Unsplash
Communiqué de presse

Député(e)s responsables

Marie Toussaint
Marie Toussaint
Vice-Président-e

Merci de partager