Communiqué de presse


fr | en | de

Enquête sur NSA au Parlement européen

L'audition probable de Snowden reportée à cause des conservateurs et des sociaux-démocrates


Réagissant à la décision de la commission des libertés civiles du Parlement européen sur la possibilité d'auditionner Edward Snowden concernant la surveillance de masse des citoyens européens, Jan Philipp ALBRECHT, a estimé que:

'Il est très décevant de constater que les conservateurs (PPE) et les sociaux-démocrates (S&D) ne cessent de reporter la possibilité d'auditionner Edward Snowden au sein du Parlement européen. Ces deux groupes parlementaires demandent le report de cette audition à janvier, il est donc peu probable que Snowden puisse s'exprimer à ce sujet avant la fin de la commission d'enquête. Déjà au début des travaux de la commission d'enquête au mois de septembre 2013, c'est la 'lanceuse d'alerte', Jesselyn Radack qui avait lu une déclaration au nom de Snowden. De nombreux députés ont souhaité, à la suite de cette déclaration, poser des questions supplémentaires. Cet espoir pourrait désormais être vain. 

En tout état de cause, il est difficile de savoir dans quelle mesure Edward Snowden aurait été en mesure de répondre aux questions des députés. Son séjour incertain à Moscou et les poursuites par les États-Unis ne permettent pas une rencontre directe ou une vidéoconférence avec lui. Il est donc clair qu'une véritable information de la part des lanceurs d'alertes et des témoins clé du scandale des écoutes ne sera possible dans un État membre de l'UE qu'avec la garantie d'un séjour en toute sécurité. Il serait du devoir de tous les démocrates de l'UE de donner suite à cette demande!".

Hier, les rapporteurs fictifs du Groupe PPE et S&D ont décidé de reporter la décision concernant une éventuelle audition de Snowden au 9 janvier 2014. Bien que les différents groupes politiques du PE s'étaient déjà mis d'accord pour l'auditionner et décidé de confier la décision finale à la commission des libertés civiles. Le Groupe des Verts/ALE au PE avait déjà suggéré au mois de juillet dernier d'auditionner Snowden dans le cadre l'enquête du PE sur les surveillance de masse.


Député(e)s responsables

Merci de partager