fr
string(3) "198"
Communiqué de presse |

Présidence belge de l'UE

Une présidence fragilisée mais volontaire que les Verts/ALE soutiendront dans les dossiers brûlants

Ce mercredi 7 juillet 2010, le premier ministre belge Yves Leterme a présenté les priorités de la présidence belge de l'UE. Ces priorités, axées sur la mise en oeuvre du traité de Lisbonne, la gouvernance économique et financière, l'emploi et la cohésion sociale, l'élargissement, l'environnement et le climat, l'approfondissement et l'achèvement d'un Espace européen de liberté, de sécurité et de justice ont été ainsi commentées par les Verts au Parlement européen. 

Rebecca Harms, coprésidente du Groupe des Verts/ALE, a déclaré: 

"Le fait que vous vous soyez exprimé dans plusieurs langues de l'UE et en français pour commencer est un signe à l'adresse de vos concitoyens afin qu'ils apprécient mieux l'aspect multilinguistique comme cela est le cas en Belgique. 

Il est essentiel que les citoyens aient confiance dans la stabilité de l'Union Européenne  Tant que les Etats membres mèneront des politiques différentes en matière de compétitivité, de politique fiscale ou de salaire, le fossé entre les Etats membres restera profond et une politique de solidarité au sein de l'Union Européenne ne fonctionnera pas. Une véritable supervision financière est un premier pas indispensable pour parvenir à une Europe stable et solidaire." 

Philippe Lamberts, membre du Groupe des Verts/ALE a estimé que: "Il y a dans cette assemblée une majorité écrasante favorable à la mise en place d'un gendarme européen des marchés financiers dont les acteurs sont majoritairement européens. Le Conseil a jusqu'à présent défendu une ligne qui maintient le statu quo comme si rien ne s'était passé depuis 2007, seuls semblent prévaloir les intérêts nationaux sur le modèle malheureusement bien connu du "ce que nous faisons nous-mêmes, nous le faisons mieux". Si nous voulons un accord opérationnel d'ici janvier 2011, il faudra que le Conseil s'active. Vu les circonstances, nous avons l'occasion d'avoir une présidence tournante à plein temps, la présidence belge a donc tout en main pour faire de ce semestre un succès".

Isabelle Durant, Vice-présidente du PE et membre du Groupe des Verts/ALE a souligné le fait que: 

"L'intervention du premier  ministre belge est volontaire mais est restée assez générale. Certes, les intentions sont nombreuses et largement partagées, y compris certains poncifs agaçants  comme le soi disant "consensus de la population belge sur l'Europe" dont rien ne prouve que ce soit la réalité mais qu'on répète à tout bout de champ. L'absence de priorités et de fil rouge politique s'explique par le fait que M.Leterme est l'entraîneur d'une équipe dont les joueurs ne savent ni quand ni combien de temps ils joueront. C'est là un sérieux handicap pour l'action et la confiance."

Recommandé

Communiqué de presse

floriane-vita-FyD3OWBuXnY-unsplash.jpg
Building with glass windows reflecting clouds

Imposer la justice fiscale pour rétablir une justice s…

Communiqué de presse

split screen with fossil fuel factory and windmills
split screen with fossil fuel factory and windmills

Le Parlement échoue à bloquer le gaz et le nucléaire d…

Communiqué de presse

jeremy-bezanger-OXrk8fG2aig-unsplash.jpg
Mobile phone showing a folder with different social media applications

Le Parlement vote en faveur des avancées proposées

Study

© Picture credits: PEXELS - PHOTO BY RODNAE PRODUCTION
Solidarity

Résilience et résistance - une étude de cas

Député(e)s responsables

Rebecca Harms
Rebecca Harms
Député-e
Philippe Lamberts
Philippe Lamberts
Coprésident-e

Merci de partager