REJOIGNEZ LA CAMPAGNE

POUR LES INDIVIDUS ET POUR LA PLANÈTE, DITES NON À L'ACCORD UE-MERCOSUR

Anna Cavazzini Yannick Jadot
Un article de Anna Cavazzini & Yannick Jadot

L’accord UE-Mercosur: une menace pour agriculture durable

L’accord commercial proposé par l’UE avec le Brésil, l’Argentine, le Paraguay et l’Uruguay n’offre aucune garantie que les produits importés seront conformes à nos normes environnementales ou de sécurité alimentaire.

LISEZ NOS FICHES THÉMATIQUES SUR L'ACCORD UE-MERCOSUR (copy)

BIODIVERSITÉ

Credit : Lola Merce

Une menace pour la biodiversité

DÉFORESTATION

Credit : Lola Merce

Un impact dévastateur sur les forêts

DROITS HUMAINS

Credit : Lola Merce

L’accentuation des conflits et les atteintes aux droits humains

BIEN-ETRE ANIMAL

Credit : Lola Merce

Un accord au détriment du bien-être animal

NOTRE VISION : UN COMMERCE ORIENTÉ VERS LE BIEN

Imaginez que l'UE s'appuie sur sa puissance en tant que bloc commercial massif pour promouvoir la transition écologique et les droits humains sur l'ensemble de la planète. Telle est notre notre vision des futurs accords commerciaux : nous voulons que l'UE accepte uniquement les accords bons pour les individus et pour la planète, plutôt que ceux qui ne visent que les profits d'une minorité et le pillage des ressources naturelles.

DITES NON À L'ACCORD UE-MERCOSUR

C'est pourquoi nous disons non à l'accord UE-Mercosur ! L'accord commercial UE-Mercosur aurait pour conséquence d'exacerber la déforestation en Amazonie, détruire la biodiversité, porter atteinte au bien-être des animaux et accroître les violations des droits de l'Homme.

Une coalition croissante de gouvernements prend conscience des dangers que représenterait la signature de cet accord pour les individus et pour la Terre. De plus, nous avons déjà réussi à obtenir l'opposition du Parlement européen à la ratification de l'accord commercial UE-Mercosur en octobre 2020, principalement en raison de la situation alarmante en Amazonie.

Nous devons accroître la pression afin de rallier davantage de gouvernements au constat que la signature de cet accord est une mauvaise idée !

Obtenez les dernières actualités

Inscrivez-vous ci-dessous

REJOIGNEZ LA CAMPAGNE!

• Nous appelons la Commission européenne à se retirer de l'accord, afin de repartir de zéro et proposer un nouveau texte comportant des normes claires en matière de déforestation, de changement climatique, de droits de l'Homme, d'agriculture, de santé et de bien-être animal, avec pour conséquence des sanctions en cas de violation de l'une quelconque de ces dispositions. La Présidente de la Commission européenne a émis des promesses ambitieuses en matière de changement climatique, connues sous le nom de « Pacte vert pour l'Europe ». Pourtant, même en cas de signature de cet accord commercial, tous ces engagements resteront lettre morte.

• Nous menons actuellement une campagne de pression sur les gouvernements et institutions de l'UE afin qu'ils rejettent ce compromis dangereux et prennent la défense des individus et de la planète.

Rejoignez-nous pour défendre nos engagements en faveur du climat, du développement durable et des droits humains !

PRINCIPALES REVENDICATIONS CONCERNANT L'ACCORD UE-MERCOSUR

1. Nous appelons à la réouverture des négociations de l'accord commercial UE-Mercosur. C'est le seul moyen d'ancrer pleinement le développement durable dans l'ensemble du texte, avec des normes exécutoires et assorties de sanctions en matière de déforestation, climat, droits humains, agriculture, santé et bien-être animal. Les déclarations non contraignantes et ad-hoc préalables à la ratification ne conduiront pas à l'adoption de cet accord.


2. Nous voulons nous assurer que l'accord UE-Mercosur, ou tout autre accord commercial conclu par l'UE, soit conforme au Pacte vert pour l'Europe, ainsi qu'à nos engagements en vertu de l'accord de Paris.


3. Nous devons opérer un changement de paradigme dans la politique commerciale, de sorte que les dimensions sociales et environnementales résident véritablement au cœur des accords de commerce et d'investissement. L'accord UE-Mercosur, dans sa forme actuelle, ne place pas les individus et la planète au centre du débat.

« Les lacunes de cet accord ne peuvent être atténuées par des déclarations d'intention ou d'autres artifices qui ne modifient pas le contenu de l'accord lui-même ».

Anna Cavazzini, députée européenne

DERNIÈRES INFOS

Article

Deforestation illegal-logging-amazon-brazil

Le Brésil en passe de légaliser la déforestation de l’Amazonie

Communiqué de presse

Photo by Amanda Dalbjörn on Unsplash

Le paquet anti-blanchiment de la Commission est un grand pas en avant

DOCUMENT

Analyse de l'accord entre l'Union européenne et le Mercosur

POSITION

Nos politiques agricole et commerciale embrasent l’Amazonie

Action

Slash and burn amazon ©Matt Zimmerman (CC BY 2.0)

The Mercosur Trade Agreement: A lose-lose deal