REJOIGNEZ LA CAMPAGNE

UN LOGEMENT POUR TOUTES ET TOUS

TOUT LE MONDE A DROIT À UN LOGEMENT DÉCENT

Nous exigeons un système de logement qui soit fonctionnel et qui permette à chacun.e vivant en Europe, de Paris à Varsovie, de Dublin à Athènes, d'avoir accès à des logements abordables, salubres et de qualité. Nous devrions tou.te.s pouvoir louer un logement sans que l'« effet airbnb » ne fasse grimper les prix mensuels, et nous devrions même pouvoir en acquérir un, comme ont souvent pu le faire nos parents et grands-parents.

POURTANT, LE DROIT AU LOGEMENT N'EST PAS CORRECTEMENT RESPECTÉ

Le logement est trop souvent considéré comme un marché à but lucratif plutôt que comme un droit humain. La manipulation du marché et la spéculation financière ont un effet catastrophique sur les prix, d'où un nombre croissant de personnes dans l'UE qui peinent à faire face à la hausse des coûts du logement.

La qualité des logements pose également problème. Beaucoup trop de gens en Europe vivent dans des habitations surpeuplés, humides, mal isolés ou autrement insalubres.

De même, la crise du logement frappe également les gens sans logement. Chaque nuit, 700 000 personnes dorment dans la rue ou dans des centres d'hébergement pour sans-abri de l'UE. Il faut mettre un terme à cette situation.

Obtenez les dernières actualités

Inscrivez-vous ci-dessous

NOUS POUVONS RÉSOUDRE LA CRISE DU LOGEMENT, SI NOUS LE VOULONS VRAIMENT.

L'UE ne peut plus se retrancher derrière l'illusion de n'avoir aucun rôle à jouer dans la politique du logement. Les réglementations de l'UE influent sur le marché du logement de multiples manières.

L'objectif du Pilier européen des droits sociaux est de fournir « un logement et une assistance aux sans-abri » ; il est donc temps de passer à l'action.

L'UE doit adopter une position ambitieuse en matière de logement et soutenir une collaboration solide afin d'améliorer l'accès au logement pour tous, à tous les niveaux.

NOS REVENDICATIONS ET POINTS D'ACTION

 

L'UE doit agir pour mettre fin au sans-abrisme. Pour cela, elle doit :

1. Fixer un objectif européen d'éradication du sans-abrisme d'ici 2030.

Tout le monde a droit d'avoir un logement. Nous demandons à la Commission européenne de prendre des mesures plus fermes pour soutenir les États membres dans la réduction et l'éradication du sans-abrisme, en s'engageant à y mettre fin d'ici 2030.

2. Lutter contre les expulsions et créer des marchés du logement inclusifs

La Commission européenne doit évaluer et proposer, le cas échéant, de nouvelles lois pour contrer la financiarisation des marchés du logement et empêcher les spéculateurs de rendre les habitats inabordables.

3. Étendre le parc de logements abordables en Europe.

L'Europe connaît une pénurie de logements sociaux, qui est la principale cause du sans-abrisme.

4. Élaborer une stratégie européenne intégrée en matière de logement.

L'Union européenne ne peut plus se retrancher derrière son absence de compétence en matière de politique du logement.

5. Accorder la priorité au Pacte vert pour l'Europe.

La vague de rénovation peut jouer un rôle considérable dans la mise à disposition de logements salubres, adaptés et accessibles, la lutte contre le changement climatique, la réduction des coûts énergétiques et la lutte contre la précarité énergétique.

6. Adapter les règles européennes aux plateformes numériques.

Nous voulons donner aux villes un contrôle renforcé sur les locations effectuées via des plateformes comme Airbnb et Booking.com.

7. Combattre la discrimination en matière de logement.

DERNIÈRES INFOS

REGARDEZ

Nos revendications pour un logement décent et abordable dans l'UE

ÉVÉNEMENT

Le socle européen des droits sociaux: l'outil d'une transition climatique juste ?

OPINION

Accord européen : Pas de place pour les combustibles fossiles dans le Fonds de Transition Juste

OPINION

Nous avons désespérément besoin d’une action plus forte en matière de droits sociaux